Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager une astuce toute simple pour accomplir vos objectifs. Car réussir à atteindre les buts qu’on se fixe, c’est important. Les succès, petits ou grands, vont vous apporter de la confiance en vous. Cela vous donnera envie d’aller un peu plus loin. Rapidement, vos challenges seront de plus en plus ambitieux. C’est un cercle vertueux pour avancer et progresser.

 

Le pouvoir des mots

J’ai donc un truc à vous donner pour mettre tous les chances de votre côté et avancer dans la vie, conformément à vos aspirations.  C’est un truc bête comme chou mais méchamment puissant : un mot.

Un mot ? Oui, mon secret est un mot. Et non, ce n’est pas Abracadra ni Supercalifragilistic. Ça vous semble trop simple ? Ne sous-estimez pas le pouvoir des mots ! D’ailleurs, avant de vous donner ma formule magique, je vous propose un petit exercice.

Fermez les yeux. Si, si, faites-le pour de vrai. Ne vous laissez pas intimider par le regard de vos voisins d’open space. Ils vous croient déjà fou de toute façon.

Ok, vous avez les yeux fermés ? Bien…  

Maintenant, réfléchissez à un objectif et énoncez-le. Dans votre tête, si vous êtes au bureau. Ou pas. Avec vos collègues, on n’est plus à ça près.

Comment avez-vous formulé votre objectif ? Probablement, quelque chose comme : « Je veux… », « J’aimerais… », non?

Gnnnnnuuuuut (je viens d’inventer cette onomatopée de buzzer)….  paaaaas bien ! 

Soyez honnête : à combien estimeriez-vous vos chances d’atteindre l’objectif que vous venez de formuler ?

 

Vouloir Vs Devoir

Ok. On va faire comme avec une ardoise magique, on efface tout et on recommence. 

Fermez les yeux, ignorez les rires maintenant franchement audibles de vos collègues et reformalisez votre objectif de la manière suivante :

« J’ai besoin de / Je dois… »

On fait l’inverse de ce que préconise Daniel Balavoine en quelque sorte. On remplace l’envie par le besoin.

Et c’est la que la magie intervient.

magie atteindre ses objectifs

Déjà, maintenant, vous avez une chanson dans la tête.

Mais pas que. Prenez le temps de ressentir ce que cela provoque en vous… Sentez-vous la différence ? Percevez-vous comme l’énergie est plus puissante ? Même pas besoin de baguette, et ça c’est pratique. Surtout vis à vis de vos collègues.

Maintenant, quel est votre état d’esprit ? Je suis sûre que si votre objectif était de faire du sport, vous êtes déjà en train de chausser vos baskets ! Trêves de plaisanterie : à combien notez vous vos chances de réussite cette fois ?

C’est toute la différence entre un « j’aimerais arrêter de fumer » molasson et un « je dois arrêter de fumer » déterminé.

 

Comment être bien de chez bien motivé ?

Je vous donne un million d’euros si vous parvenez à atteindre votre objectif ! Alors, qu’en dites-vous ? Non je plaisante. D’abord, je ne les ai pas et puis j’ignore pourquoi, la banque refuse de me les prêter.

Moins drôle, imaginez que votre médecin vous laisse une semaine à vivre si vous ne parvenez pas à stopper une mauvaise habitude. Elle est comment là, la motivation ?

Bref, vous voyez ce que je veux dire. Ce petit coup de pression, positive ou négative, est définitivement un bon stimulant pour parvenir à des résultats.

Honnêtement, il est peu probable qu’un inconnu vous propose une récompense pour que vous atteignez vos objectifs. Ça aurait été sympa mais bon… D’un autre côté, procrastiner jusqu’à engager votre pronostic vital n’est sans doute pas non plus la bonne solution.

Alors comment fait-on ? Je suis sûre que vous savez de quoi vous avez besoin pour vous motiver !

Objectifs coup de pied aux fesses

C’est ça : un coach ! C’est la solution la plus simple si vous en avez les moyens. Le coach vous motivera et vous mettra une saine pression pour atteindre vos objectifs. Oui, ça marche. Demandez à karaté kid…

Après, si les coups de pieds aux fesses, vous préférez vous les mettre vous-même, alors j’ai une autre solution à vous proposer qui ne nécessite même pas d’être souple.  

 

Comment Devoir au lieu de Vouloir ?

Comment transformer un « Je veux… » en « Je dois…» ? En d’autres mots, comment vous obliger à atteindre vos objectifs ?

Comme on dit chez les légionnaires : Engagez-vous !

Vous voulez vous mettre au sport ? Inscrivez vous à une épreuve. Avant : « Faudrait que je me mette au sport…»  Après : « Mais pourquoi, POURQUOI ???? je me suis inscrite à un marathon ! » (Mais ça vous le pensez en courant, sortie qui en serait encore au stade de projet sinon)

Les possibilités sont multiples. L’idée est de vous engager sur une action répondant au moins à ces deux critères :

  • Positionnée dans le temps : il faut prendre date, déterminer une échéance
  • Compliquée à annuler (ou alors, c’est vraiment trop la honte si vous vous dégonflez)

Il n’est alors plus question de vouloir mais de devoir. Et là bizarrement, vous vous rendrez compte de votre pouvoir. Mais ça, c’est une autre histoire… (Et là, j’arrête les rimes en oir…)

 

Ça ne marche pas ?

Ah oui, j’ai oublié de vous préciser. Il y a en un deuxième effet Kiss Cool dans cette formule magique. Elle fait un peu office de détecteur de faux objectifs.

Impossible de transformer votre « j’ai envie de perdre 5 kg avant l’été » en « j’ai besoin de perdre 5 kg avant l’été ». Et bien, peut-être que vous n’en avez pas besoin ? Si ? C’est Marie Claire qui vous l’a dit ? Ne l’écoutez pas, c’est une menteuse.

Quand vous formulez votre objectif en « je dois », sachez ressentir si ça sonne juste.

Votre objectif doit servir votre bonheur. Bon ok, dit comme ça, ça fait un peu Bisounours.  Pourtant, c’est la vérité. Vos objectifs doivent aller dans le sens de vos aspirations, vos rêves. Ils n’appartiennent qu’à vous. Il ne s’agirait pas de faire tous ces efforts juste pour faire plaisirs aux autres.

Alors dites vous : « Je dois être heureux/bien/épanoui » et pour ça : « Je dois atteindre cet objectif »

Bon, vous avez compris.  Alors à vous de jouer maintenant ! N’ayez plus envie, ayez besoin

 

=> Ah une dernière chose, j’ai besoin que vous vous commentiez/ partagiez / likez cet article ! Non, je plaisante… Mais si vous avez envie, tant mieux ! 🙂

Recherches utilisées pour trouver cet articleformule magique supercalifragilis