Vous êtes capable d’accomplir de grandes choses ! Si, si… Infiniment plus que vous ne le pensez d’ailleurs… Et plus vite que vous ne l’imaginez…

Peut-être qu’en ce moment, vos rêves prennent la poussière dans un coin de votre tête ? Irréalistes, trop compliqués, en un mot : IMPOSSIBLES !

Et pourtant, combien de choses impossibles ont déjà été réalisées ?

Qui aurait imaginé il y a quelques centaines d’années qu’un jour on arriverait à faire voler des machines de plusieurs tonnes ? Qui aurait pu penser, avant que ce ne soit fait, qu’on puisse courir 100 mètres en moins de 10 secondes ?

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » disait Mark Twain. Le voilà le secret de ceux qui réalisent des grandes choses !

Souvent, ce qui freine l’aboutissement de nos rêves, ce sont nos propres croyances limitantes.

C’est pourquoi dans cet article, j’ai souhaité vous partager trois conseils pour vous aider à dépasser vos barrières psychologiques et réaliser vos rêves.

 

L’expérience des puces dans le bocal

Connaissez-vous l’expérience des puces dans un bocal ?

Mettez des puces dans un bocal et fermez le couvercle. Au bout de quelques jours, les puces, sans doute lassées de se cogner la tête au couvercle, auront adapté la hauteur de leurs sauts. Bien qu’elles en soient encore capables, elles ne sautent désormais pas plus haut que le couvercle. Et si on retire le couvercle ? Aucun risque qu’elles ne s’échappent. Elles sont maintenant conditionnées à ne pas sauter plus haut que le couvercle autrefois en place. Elles sont devenues en quelque sorte prisonnières de leur croyance limitante. Le pire, c’est que cette croyance va se transmettre à leurs rejetons. Ceux-ci, bien que n’ayant jamais expérimenté le couvercle, ne prendront jamais le risque de sauter au-delà de cette barrière invisible.

L’expérience des puces dans un bocal montre notre capacité à établir nous-mêmes nos propres limites. Ces barrières imaginaire nous empêchent de déployer pleinement notre potentiel. Elles peuvent être un héritage des générations précédentes. « Sois sage, étudie, trouve un travail ». Cette règle de fonctionnement est adoptée par tous. On ne questionne plus le pourquoi. Et nous voilà, sans même nous en rendre compte, enfermés dans un bocal en verre !

« Oui, mais dehors, c’est peut-être dangereux… » chuchote notre amie Prudence. Pour ma part, je préfère encore prendre le risque de me faire avaler par un oiseau que sauter toute ma vie dans un bocal. 🙂

Si vous pensez comme moi, voici quelques clés qui pourront vous aider à dépasser vos barrières psychologiques pour vivre la vie qui vous plaira.

 

Conseil N°1 : Rêvez grand

“Seuls ceux qui tentent l’absurde peuvent réaliser l’impossible.” – Albert Einstein

Quitte à rêver, autant rêver grand. Ayez des rêves complétement extravagants qui vous sembleront, de prime abord, simplement irréalisables. 

 Un grand rêve, c’est la combinaison de ces trois ingrédients :

  • Une dose de feu sacré : votre rêve doit vous donner la chaire de poule. Vous devez ressentir un désir impérieux de le réaliser. C’est cette flamme qui vous donnera la motivation nécessaire pour tenir dans la durée et surmonter tous les obstacles.
  • Une dose de difficulté : votre cerveau aime les défis. Donnez-lui-en un de taille ! Excité comme un enfant devant ses cadeaux de Noël, il passera alors en mode solution et trouvera des moyens inédits pour passer toutes les étapes.
  • Une dose d’urgence : votre rêve, c’est maintenant. Arrêtez de le remettre à plus tard et engagez vous sur un délai ambitieux. Ne vous demandez pas comment. Quand on est pressé, on trouve toujours des raccourcis.

Avoir de grands rêves, c’est commencer à regarder au-delà des parois de verre. C’est commencer à envisager une vie en dehors du bocal.

  

Conseil N°2 : Entourez-vous de personnes inspirantes

 « On ferait beaucoup plus de choses, si l’on en croyait moins d’impossibles. » – Malesherbes

L’impact de notre environnement est très important sur la réalisation de notre potentiel. Plus, autour de vous, on fixe la barre haut, plus vous apprendrez à sauter haut. Vous serez peut-être surpris au début de découvrir de quoi vous êtes capable. Puis, vos attentes vis-à-vis de vous-même grandiront naturellement. Bientôt, entraîné dans cette spirale vertueuse, vous serez déjà rendu plus loin que vous ne l’auriez imaginé.

Essayer de trouver des champions dans votre domaine. Cherchez des personnes qui ont déjà réussi à atteindre le rêve que vous poursuivez. Ensuite observez leurs méthodes. Ne regardez pas trop leurs résultats. Cela pourrait vous inciter à vous comparer négativement et retomber dans vos croyances limitantes. Vous en êtes où vous en êtes et c’est parfait comme ça. Rappelez-vous que tout grand chêne a auparavant été un petit gland ! J

Ce que vous cherchez, c’est de l’inspiration. Vous dire que quelqu’un l’a fait avant vous, c’est d’abord se dire que oui, c’est possible. Imaginez que l’une de vos copines puces, qui aurait osé sauter au-delà du couvercle, vous fasse coucou de l’autre côté du bocal !

Ensuite, il est intéressant d’examiner les moyens mis en œuvre. C’est en analysant comment vos mentors s’y sont pris pour réussir que vous pourrez vous aussi développer des stratégies gagnantes pour atteindre votre but.

 

Conseil N°3 : Agissez

“Le difficile, c’est ce qui peut être fait tout de suite. L’impossible, c’est ce qui prend un peu plus de temps.”- George Santayana

Ça paraît bête mais je préfère préciser : pour réaliser vos rêves, il vous faut agir. Car même si vous rêvez de sortir du bocal et que votre amie la puce (celle qui a réussi) vous a expliqué comment elle a fait, vous y resterez encore longtemps si vous ne sautez pas. Sinon vous pouvez attendre que la main salvatrice du chercheur vous libère de votre prison de verre. Ça peut arriver…ou pas…

Je vous recommande plutôt de prendre les choses en main et de passer à l’action. Quelque soit la taille de votre rêve, même si vous visez la lune, tout commence par une première action concrète et réalisable.

Grand saut dépasser ses limites

Posez donc le premier pas, aussi petit soit-il, en direction de vos rêves ! Un premier petit pas hors de vos limites. Un petit pas qui semblait autrefois impossible et qui aujourd’hui devient réalité. Un petit pas qui vous dit que oui, c’est possible et que c’est bon, vous pouvez y aller pour un deuxième. Car n’y a-t-il pas meilleure façons de dépasser ses limites qu’en les enjambant ?

 

=> Cet article vous a été utile ? Pensez à le partager !

Recherches utilisées pour trouver cet articleLIVRE SUR COMMENT SE RETIRER SES PROPRES BARRIERES